RDC: le chanteur Koffi Olomidé condamné à 3 mois de prison avec sursis

Publié le par imagazine

e chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné jeudi à Kinshasa à trois mois de prison avec sursis pour "coups et blessures volontaires" contre son producteur, a constaté l'AFP.

Le tribunal de paix de la Gombe, une commune résidentielle de Kinshasa, a "établi en fait et en droit l'infraction de coups et blessures volontaires mis à sa charge, et le condamne à une servitude pénale de trois mois, assortie d'un sursis de trois mois", a déclaré le juge.

Le chanteur comparaissait depuis mercredi pour avoir donné des coups de poing le même jour à son producteur Diego Lubaki, un Congolais résidant à Paris venu quelques jours à Kinshasa. La bagarre a éclaté dans une chambre d'hôtel pour une somme d'argent que devait le producteur au chanteur.

Mercredi, les deux parties s'étaient présentées au procès, mais jeudi l'accusation a annoncé que son client mettait fin aux poursuites. Selon l'un de ses avocats, Diego Lubaki a qualifié la dispute d'"incident malheureux".

Publié dans Justice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article