Le Rwanda lance un fonds destiné à réduire sa dépendance à l'aide étrangère

Publié le par imagazine

CamionLe Rwanda a officiellement lancé jeudi un fonds de développement alimenté par des dons de la population rwandaise, de la société civile, des entreprises et de la diaspora visant à permettre au pays d'être plus autonome vis-à-vis de l'aide étrangère. 

Ce fonds de développement a été créé en novembre, mais a été lancé jeudi, alors que plusieurs partenaires du Rwanda ont gelé leurs aides au développement, après la publication d'un rapport de l'ONU accusant Kigali de soutenir et d'armer une rébellion dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).

"Il n'y a aucun pays au monde qui ait été développé par d'autres (...) cela n'a jamais existé nulle part ailleurs", a déclaré le président rwandais Paul Kagame, lors de la cérémonie de lancement de ce Fonds dénommé "Agaciro" - "dignité" en kinyarwanda, langue officielle du pays.

"L'aide ne suffira jamais, il faudra toujours un apport additionnel" pour développer le pays, a poursuivi le président rwandais soulignant que ce fonds ne changeait en aucun cas les relations avec les partenaires étrangers et qu'il ne s'agissait que d'un "complément".

Publié dans Economie

Commenter cet article