La Chine "regrette" la démission de Kofi Annan

Publié le par imagazine

La Chine a "regretté" vendredi la démission de Kofi Annan de son poste de médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie et assuré que Pékin allait continuer de "travailler à une solution politique" au conflit.

"La Chine exprime ses regrets de la démission de Kofi Annan. Nous comprenons la difficulté du travail de médiation de Annan et respectons sa décision", a indiqué un communiqué du ministère chinois des Affaires étragnères.

Publié dans Politique

Commenter cet article