Guinée équatoriale: le président perd un procès face à une ONG française

Publié le par imagazine

15:18 - 25/04/13

© AFP
© AFP

PARIS (AFP) - (AFP) - Le président de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, a perdu, jeudi à Paris, un procès pour diffamation intenté contre une association française de développement ayant publié un rapport au sujet des présumés "biens mal acquis".

La cour d'appel de Paris a débouté le président équato-guinéen de ses poursuites en diffamation contre le Comité catholique contre la faim (CCFD-Terre solidaire).

Dans un rapport de 2009, consacré à la corruption dans une trentaine de pays en voie de développement, le CCFD-Terre solidaire avait pointé les "agissements" de plusieurs chefs d'État, dont le président Obiang Nguema, le seul à avoir attaqué en justice.

"La fortune amassée par le clan Obiang en Guinée équatoriale est estimée entre 500 et 700 millions de dollars (...). Cet enrichissement proviendrait du détournement de la rente pétrolière", écrivaient les auteurs.

"Le dictateur guinéen et dix membres de sa famille sont accusés d'avoir blanchi, entre 2000 et 2003, environ 26,5 millions de dollars en achats immobiliers, via un compte au Banco Santander de Madrid", ajoutaient-ils.

Publié dans Justice

Commenter cet article