Gabon: trois morts selon l'opposition lors d'une manifestation, les autorités démentent

Publié le par imagazine

L'opposition gabonaise a accusé les "violences policières" d'avoir fait trois morts lors de la dispersion à Libreville mercredi de la manifestation interdite de l'Union nationale (UN) dissoute par les autorités, qui ont opposé un démenti formel, parlant de "déclaration politico-politicienne".

Publié dans Politique

Commenter cet article