Francophonie: Le Gabon veut se mettre à l'anglais

Publié le par imagazine

A une dizaine de jours du sommet de la Francophonie, le président du Gabon Ali Bongo, un des plus proches alliés de la France en Afrique, a semé le trouble lundi en se prononçant pour l'introduction de l'anglais dans son pays et en vantant le modèle du bilinguisme au Rwanda.

Publié dans Les News Africaines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article