Crise au Mali: Fabius au Niger et au Burkina, la France en "facilitateur"

Publié le par imagazine

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius est venu discuter vendredi avec les présidents du Niger et du Burkina Faso de la crise au Mali voisin, dont le Nord est aux mains d'islamistes armés, et a présenté la France en "facilitateur".

Les "grands pays" comme la France apportent leur "soutien" aux Africains sur ce dossier "et si nous pouvons être un facilitateur de ce qui peut être fait dans l'intérêt des Maliens et de la sous-région, nous remplirons ce rôle de facilitateur, ni plus ni moins", a déclaré M. Fabius devant la presse à l'issue d'une entretien avec le président nigérien Mahamadou Issoufou à Niamey.

"L'approche que nous avons - le Niger et ses voisins qui sont directement concernés, et nous indirectement - est une approche convergente", a-t-il dit.

Il a expliqué que selon cette approche le Mali devait rétablir "une légalité démocratique large" grâce à un gouvernement d'union, qui aura à restaurer la sécurité au sud "et ensuite au nord".

"Il y aura certainement des discussions" avec des groupes armés du Nord mais, si certains refusent le dialogue, les forces africaines "d'abord" devront agir "de manière sécuritaire sur la base de dispositions internationales", a-t-il affirmé.

 

"La situation au Mali est une situation sérieuse, même préoccupante", a insisté M. Fabius.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article