Centrafrique/Politique: Nicolas Tiangaye nommé Premier ministre

Publié le par imagazine

Ancien président de la ligue centrafricaine des droits de l'Homme, Me Tiangaye a notamment défendu l'ex-empereur Bokassa en 1986-1987 mais aussi... François Bozizé, accusé d'un complot sous le régime d'Ange-Félix Patassé en 1989.

"C'est un soulagement pour le peuple centrafricain, nous voyons la paix poindre à l'horizon", a déclaré pour sa part Nicolas Tiangaye.

Attendue depuis plusieurs jours, cette nomination faisait l'objet d'un consensus entre l'opposition démocratique et les rebelles du Séléka, qui ont confirmé ce choix lors d'une rencontre avec le président (médiateur) congolais Denis Sassou Nguesso à Brazzaville mardi.

"Le problème que le gouvernement doit résoudre en urgence, c'est la pacification du pays et la restructuration de l'armée", a ajouté le nouveau Premier ministre, juriste réputé et défenseur des Droits de l'homme respecté de tous. Les négociations dans la capitale gabonaise avaient réuni la semaine dernière le pouvoir, l'opposition démocratique, la société civile et les rebelles qui avaient conquis une grande partie du pays après leur soulèvement le 10 décembre.

Publié dans Politique

Commenter cet article